Archives des étiquettes : Dell

Bientôt des imprimantes 3D chez Dell

Dell est aussi un important fournisseur d’imprimantes, mais la société serait cette fois prête à commercialiser les imprimantes 3D de MakerBot dès le 20 février aux USA.

MakerBot est un des leaders de ce marché naissant qui prenait une place importante lors du dernier CES. Il propose des solution d’impression en 3D dont les prix commencent à 1375 $ pour leur petit modèle.

Microsoft a de plus intégré le support de certains modèles en natif dans Windows 8.1.

On peut également acheter ces imprimantes directement chez Microsoft sur le Microsoft Store aux US. Le modèle Replicator 2 (compatible Windows 8.1) y est proposé à 2 200 $.

replicator 2

Une clé-PC Android dédiée entreprise chez Dell

On la connaissait sous son nom de code : projet Ophalia depuis le début de l’été dernier. Cette fois ci c’est officiel : DELL sort une clé-PC Android dédiée aux entreprises qui embarque en plus d’Android les composantes pur la connexion à un serveur (maison) Citrix. Dell la positionne ainsi dans sa gamme de terminaux Wyse.

Dell Cloud ConnectTechniquement cette clé : la « Dell Wyse Cloud Connect » est une Clé-PC assez classique qui se branche derrière un moniteur en HDMI et qui fait tourner Android elle est équipée d’un processeur Rockchip RK3066 double coeur Cortex A9 à 1.6 GHz avec 1 Go de mémoire vive et un stockage de 8 Go (extensible via un port Micro SD). Coté dimension, c’est une grosse clé USB :  9cm x 4cm, elle comporte donc un port HDMI , un port Mini USB femelle pour l’alimentation et  un lecteur de cartes MicroSDHC. On retrouve également une connexion Wifi N et du Bluetooth pour la connexion d’un clavier et d’une souris par exemple.

Un scénario d’usage intéressant, sur le papier en tout cas, pour les entreprises qui souhaitent fournir à leurs collaborateurs un moyens d’accès au système à bas cout et très portable (l’appareil serait vendu dans les 100 €, licence d’accès distants non incluse). Seul contrainte : les équiper d’un clavier et de disposer d’une TV ou moniteur sur place.

Wintel est mort ? Vive Windell !

logo win dellMicrosoft aurait entamé des discussions pour racheter l’équivalent de 3 milliards de dollars du capital de Dell. Le constructeur texan serait engagé dans une opération de « Buy Out » (rachat d’actions) par une société spécialisée dans ce type d’opérations, Silver Lake Partners. L’objectif pour Dell est de racheter ses actions en circulation, et de gagner ainsi la maîtrise de l’ensemble de son capital. Une opération qui, on s’en doute, réclame des moyens financiers importants. Dans ce cadre, Microsoft financerait donc une partie de l’opération (3  b$ sur une valeur totale estimée de Dell à 23 b$), et deviendrait (tout ceci est encore très largement au conditionnel) un actionnaire important du constructeur américain.

Si une telle nouvelle s’avérait exacte, elle marquerait le virage de Microsoft en tant que « devices & services  company », comme l’a plusieurs reprises indiqué Steve Ballmer, et positionnerait l’éditeur en symétrie avec les Apple ou Google, qui disposent aujourd’hui de capacités matérielles au service de stratégies logiciels et services. Elle constituerait en tout cas un pas supplémentaire pour donner à Microsoft des moyens d’influer sur un constructeur pour promouvoir ses offres de services et logiciels. La décision de lancer ses propres tablettes (Surface RT et Pro) en est un autre indicateur, tout comme le rapprochement avec Nokia.

3 b$ sur un total de 23b$, celà reste encore faible (et n’entame qu’un peu les réserves de Microsoft, estimées à plus de 60 b$) et ne donnerait surement pas à Microsoft les coudées franches, mais à force de faire de petits pas, l’éditeur de Redmond va finir par se lancer vraiment dans le monde du hardware.

Des serveurs ARM en rack chez Dell

Décidément Dell ne cesse d’innover. Le constructeur Texan propose à quelques uns de ses partenaires des serveurs 3U à base de processeurs ARM en test.

Une machine très innovante :

  • 4 processeurs par carte
  • Un rack qui peut contenir lui-meme 12 cartes (soit la bagatelle de 48 processeurs sur du 3U…)
  • Les processeurs sont des ARM Marvell Armada V4 doté de 4 coeurs à 1,6 GHz.
  • Chaque machine dispose de son son emplacement UDIMM supportant jusqu’à 8 Go de RAM
  • Un connecteur SATA III pour un disque dur.
Une solution très faible consommation (750 W pour les 12 cartes) qui pourrait être très interessante (en particulier pour les gros hebergeurs) si la suite logicielle proposée sur ce type de machines tient la route.
Autant dire que la suprématie d’Intel sur ce secteur aussi risque d’être mis à mal !
Alors peut-être que dans quelques années Microsoft, après Windows RT développera un Windows Server RT 🙂 pour suivre le marché !

Une tablette Windows 8 originale chez Dell

Le constructeur texan préparerait une tablette (ou plutôt un portable transformable) original sous Windows 8 si l’on en croit le site neowin qui à mis la main sur les spécifications de l’engin portant le doux nom de XPS 12.

Ce nouveau modèle convertible disposerait d’un écran tactile de très bonne qualité de 12 pouces. Il serait construit les les bases d’un ultrabook, donc très léger (1,4 kg) à partir de matériaux noble : aluminium et fibre de carbone.

Il s’utiliserait à la fois comme un portable standard, mais aussi en faisant pivoter l’écran comme une tablette (le clavier étant alors sous l’écran.

Il embarquerait pour plus de puissance les nouveaux processeurs Ivy Bridge mobile d’Intel.

Ce modèle n’est pas sans rappeler l’Inspiron Duo, lancé puis vite arrêter par le constructeur qui n’avait pas trouvé son public mais qui l’année dernière partait avec un sérieux handicap : sa puissance (celle d’un netbook…) pour un prix trop élevé (550 €).

Windows 8 sera sans doute un catalyseur pour l’imagination des constructeurs, enfin espérons le !

[CES] les premiers smartphones à architecture Intel

A l’occasion de son keynote, mardi 10 janvier après midi, Paul Otellini le CEO d’Intel a proposé une série d’annonces qui, si elles ne sont pas porteuses de grandes innovations technologiques, restent néanmoins importantes car elles marquent la volonté d’Intel de ne plus rester en dehors du business lié à la mobilité. Il était temps !

Première annonce, l’arrivée des solutions Intel sur le marché des Smartphones. Accompagné sur scène, successivement par Liu JUN, Senior VP Lenovo Mobile Internet and Digital Gome group, puis par Sanjay JHA le CEO de Motorola Mobility (rappel, a Google Company), Paul Otellini a annoncé les premiers Smartphone construits sur la « Intel smartphone reference design« , basée sur l’environnement Medfield  de type SoC (System on a Chip), puce intégrant tous les composants d’un SmartPhone : processeur (Atom), RAM et stockage). Pour Lenovo le premier modèle (Lenovo K8000) devrait voir le jour en Chine dans le second trimestre 2012, et pour Motorola Mobility à l’été 2012. Ces appareils seront équipés d’Android.  L’annonce de ce jour marque une véritable rupture dans les collaborations entre Intel et Microsof, collaborations anciennes et fructueuses, sauf dans le domaine de la mobilité.

Lire la suite

Baidu + Dell = Google + Samsung ?

La recette du géant chinois de la recherche sur Internet est connue : du copier-coller de Google. C’est du moins ce qu’en disent ses détracteurs. Et bien, ils ne vont sans doute pas se taire dans les semaines qui viennent. Baidu (qui détient des parts de marchés à la Google sur le search en Chine) se lance lui aussi dans les téléphones avec un OS spécifique Baidu Yi (dérivé d’Android…).

Pour réaliser sur modèle de référence, là où Google s’appuie sur Samsung, Baidu fait confiance au texan Dell (avec des modèles bien entendu fabriqués en Chine). Une interface qui ressemble un peu trop à celle d’Android selon Google (laquelle ressemblant un peu trop à celle de l’iPhone selon Apple… 🙂 ).

Forte baisse des ventes de PC en Europe

Gartner vient de publier ses chiffres pour l’Europe de l’ouest au second trimestre 2011, sans surprise ils sont en très forte baisse : -18,9% versus la même période en 2010.-17,8% pour la France. En analysant ces chiffres, c’est du coté du grand public que ceux-ci ne sont vraiment pas bon : -27% alors que coté entreprise nous avons une baisse moins importante mais tout de même de 9%. Coté constructeurs, Acer est en chute libre (-44%), pas terrible non plus pour Asus (-22%) Dell et HP s’en sorte mieux (du fait de leur plus faible exposition au grand public). La surprise vient néanmoins d’Apple qui dans ce contexte progresse légèrement en volume (+0,5%), ce qui mathématiquement le fait gagner des parts de marchés, à 7% en europe versus 5,6% l’année passée. Apple devient (en volume) le cinquième fournisseur derriere HP, Acer, Dell et Asus. Autant dire qu’en revenus (Apple n’intervenant que sur les segments « moyens + » et surtout « haut de gamme ») Elle progresse fortement vis à vis de ses compétiteurs.

Derniers articles »