Archives de Catégorie: Productivité

Nouvelles fonctions de Teams pour les salles de sous-commission.

Microsoft propose une nouvelle mise à jour pour Teams qui permet de simplifier la gestion et la création de salles de sous-commission (Breakout Session). Parmi les nouvelles fonctionnalités, nous aurons la possibilité de réaffecter les participants afin de s’assurer que les bonnes personnes se trouvent dans les salles de réunion en cours de ces dernières et s’assurer la persistance de l’affectation, pour. que les mêmes personnes soient intégrées dans les sessions suivantes.

Cette fonction sera accessible logiquement aux seuls organisateurs. Cette fonction était très attendue pour les personnes utilisant ces salles de sous-commission car jusqu’à présent il fallait relancer les réunions pour intégrer les nouveaux… Autre chose, avec les affectations persistantes, les organisateurs peuvent gagner du temps en choisissant qui participe à quoi, et ceci en une seule fois.

Lorsque vous choisissez les participants que vous souhaitez inclure dans une réunion, vous remarquerez que l’interface a été mise à jour. Microsoft précise :

Lorsque les organisateurs sélectionnent Affecter les participants dans le panneau droit des salles de réunion, une fenêtre distincte s’ouvre avec une vue plus large de tous les participants et salles. Les organisateurs peuvent trier par participants ou par salles, et sélectionner plusieurs participants pour l’attribution des salles. Imaginez que vous puissiez accélérer le processus d’affectation en trouvant rapidement le(s) bon(s) participant(s) ou la(les) salle(s) et en effectuant des affectations multiples à l’aide des cases à cocher. « 

D’autres fonctionnalités incluses dans cette mise à jour permettrons de définir des tiers pour les salles de pause, d’ajouter jusqu’à 10 gestionnaires de salles de pause et de créer des salles de pause et des tâches d’affectation des participants avant la réunion. Microsoft a déclaré que les fonctionnalités ci-dessus sont disponibles dans un premier temps uniquement pour les versions de bureau de Teams.

Teams moins énergivore à l’avenir ?

Dans un récent billet de la communauté technique, l’entreprise a expliqué pourquoi et comment elle a réduit jusqu’à 50 % la consommation d’énergie de Teams durant les visioconférences. Microsoft explique qu’elle y est parvenue en créant d’abord un cadre de test pour mesurer la consommation d’énergie pendant les appels vidéo et le partage d’écran. Après avoir obtenu des résultats, Microsoft s’est concentré sur les optimisations de la caméra afin de réduire les demandes sur le CPU pendant les visios ainsi que la consommation d’énergie de la caméra elle-même. La plus grosse difficulté serait de réduire la complexité du code pour qu’il gère l’exposition automatique, la balance des blancs automatique et l’anticrénelage automatique.

D’autres optimisations consistent à se concentrer sur l’utilisation des ressources natives des systèmes d’exploitation pour améliorer la façon dont les fragments d’image sont transférés pendant le rendu. Ainsi l’éditeur se concentre sur les améliorations matérielles de chaque plateformes, et se trouve obligé de réaliser du code spécifique plus important alors que le choix de développement Web de Teams (via une encapsulation type Electron) permet justement de s’en affranchir…

Au delà de la visio, l’application en elle même consomme pas mal de ressource de la machine, et disons pour être gentils que de ce côté, il y a encore du travail. Mais là encore la faute est sans doute aussi à l’encapsulation Web. le compromis entre portabilité et optimisation n’est pas toujours simple à gérer. Et ce problème n’est sans doute pas propre à Teams.

La réduction de la consommation énergétique va aussi de pair avec la réduction de la puissance de calcul requise, et dans ce cas une réduction permet de s’assurer que les personnes disposant d’un matériel bas de gamme et celles disposant d’un matériel haut de gamme bénéficient de la même expérience.

À l’avenir, d’autres optimisations sont prévues. Microsoft a indiqué qu’elle prévoyait de travailler avec les fournisseurs de processeurs et de GPU pour s’assurer que les puces de nouvelle génération soient optimisées pour Teams et la vidéoconférence.

Affichage de profils LinkedIn dans Teams

Selon la roadmap Microsoft 365, à partir de mars 2022, les utilisateurs pourront voir les profils LinkedIn de leurs collègues dans le chat 1:1. Le profil LinkedIn est disponible via l’onglet LinkedIn dans le panneau de chat.

Selon la note correspondante de la roadmpa (Feature ID 89132), cette possibilité ne sera proposée (en tout cas au départ) que pour les utilisations via le Web ou via le PC/Mac, pas de référence à une possible usage via les apps mobiles.

Les ponts entre LinkedIn et des applis Microsoft ne sont pas nouvelles depuis l’acquisition de la première en 2016 pour plus de 26 milliards de dollars. Qu’il s’agisse de la plateforme Dynamics 365 ou de la connexion entre les contacts Outlook et les contacts LinkedIn. Cette dernière a connu des fortunes variées, entre Outlook pour Windows ou pour Mac, les ajouts ou les retraits des compléments Outlook pour cela… La possibilité d’afficher le profil LinkedIn directement depuis Teams a beaucoup d’intérêt, en particulier avec l’ouverture de Teams vers des communications externes à l’entreprise.

Microsoft célèbre le premier anniversaire de Viva

Microsoft vient de souffler la première bougie de Viva, sa plateforme d’expérience collaborateur.

L’évènement a été annoncé dans un post du blog Microsoft, sous la signature de Kirk Koenigsbauer, Chief Operating Officer & Corporate Vice President, Experiences + Devices. L’auteur revendique plus de 10 millions de Monthly Active Users, et plus de 1 000 clients payants. Depuis l’annonce de l’arrivée de Viva le 4 février 2021, l’ensemble des modules de la plateforme ont été délivrés, seul le module issu du rachat d‘Ally.io en octobre 2021 devrait arriver dans le courant de l’année.

Des espaces de conversations plus « lisibles » dans Teams

Microsoft Teams devrait offrir nouveau mode de conversation dit « compact » pour les chats qui permettra aux utilisateurs de voir selon Microsoft 50 % de messages en plus sur leur écran. Microsoft précise néanmoins que ce nouveau mode Compact ne s’appliquera au moins dans un premier temps pas aux messages des canaux.

Une fois qu’il sera disponible (d’ici la fin du mois de février à priori) l’option apparaîtra dans Paramètres > Général > Densité des chats où les utilisateurs pourront choisir entre le mode actuel et « Compact. ». Vous pouvez voir à quoi ressemble le nouveau mode Compact dans l’image ci-dessous :

Une mise à jour bienvenue lorsque l’on utilise Teams sur un écran de portable. Il est clair qu’à la vue des innovations sur Slack et Workplace dans ce domaine, Microsoft se devait de réagir…

On apprécierait également que Microsoft pense aussi un peu plus aux utilisateurs d’Outlook sous Windows qui continue (contrairement au travail fait sur Outlook Web et au client Mac) à présenter une interface pas très épurée. ceci devait être fait dans le cadre du projet dont le nom de code était « Monarch » mais qui semble bien maintenant être en retard…

Ajout de fonctions Teams et Viva pour les Frontline workers

source : Microsoft

Les travailleurs de première ligne représentent une large partie de la population active et sont présents dans tous les secteurs (santé, service, industrie, commerce …). Microsoft leur consacre une nouvelle édition de ses rapports Work Trend Index. Dans ce nouveau rapport publié le 12 janvier 2022 et intitulé « La technologie peut aider à débloquer un nouvel avenir pour les travailleurs de première ligne« , Microsoft présente les résultats d’une enquête réalisée sur près de 10 000 personnes, dans 8 industries et sur les 5 continents, afin d’illustrer comment cette population de collaborateurs, pas forcément la plus dotée habituellement en solutions numériques, peut bénéficier des transformations numériques engagées.

En appui des enseignements issus de l’enquête réalisée, Microsoft présente sur le blog Microsoft 365, 3 domaines spécifiques sur lesquels ses solutions Teams et Viva, adaptées au frontline workers vont évoluer :

  • Équiper les travailleurs de technologies permettant de réduire le stress et les frictions du système.
  • Donner la priorité à la formation et la moderniser
  • Construire une culture d’entreprise qui inclut le personnel de première ligne

Parmi les nouveautés annoncées, Microsoft annonce entre autres l’introduction :

  • d’une appli Talkie-Walkie pour Teams sur les terminaux Zebra (terminaux durcis pour les usages frontline),
  • d’un connecteur Reflexis Shifts pour Teams, pour intégrer Teams avec l’appli Reflexis Workforce Scheduler (gestion de planning),
  • ou d’une fonctionnalité pour Viva Learning, afin de gérer les assignations de formation en relation avec un LMS (Learning Management System) d’entreprise, tels que SAP SuccessFactors, CornerStone OnDemand ou Sabra Cloud.

#CES 2022 : Un casque invisible !

C’est au CES, que nous avions découvert les premiers casques à conduction osseuses, les premiers casque à réduction active de bruits, les premiers haut parleurs directionnels aussi, cette fois , voici un « casque invisible » ou plutôt une solution intelligente qui prétend offrir une expérience de casque virtuel. Le Noveto N1 associe les capacités d’Amazon Alexa à la reconnaissance faciale pour permettre d’entendre un son stéréo privé sans utiliser de casque, l’appareil sera expédié avant la fin du mois de mars au prix de 800 dollars…

Le « casque invisible ». Le N1 ressemble à une barre de son miniature pour bureau, des caméras sont utilisées pour activer la technologie de diffusion audio intelligente de Noveto, qui permet d’écouter de la musique, de prendre des appels ou de faire tout ce qui nécessite de l’audio, alors que les personnes à proximité n’entendent que le bruit ambiant, selon la société. »N1 crée une expérience sonore vraiment magique », comme l’a déclaré Christophe Ramstein, le PDG de Noveto, dans un communiqué de presse.

« Il ne ressemble à rien de ce que nous avons vu auparavant et a le potentiel de changer notre façon de travailler et de vivre. Imaginez l’efficacité et le confort de conversations privées sans aucun appareil sur le corps – nous revenons à une forme de communication délicieuse et intuitive qui n’existe actuellement pas dans notre vie quotidienne avec nos appareils.« 

Voici comment cela fonctionne : Le N1 transmet des ultrasons dans l’air. Ces faisceaux d’ultrasons sont dirigés vers un endroit situé juste à l’extérieur de nos oreilles, où ils convergent pour former des poches sonores audibles. On imagine de minuscules haut-parleurs flottant à côté de nos oreilles, que nous sommes les seuls à pouvoir entendre. Une technologie qui est aussi utilisée dans les nouveaux téléviseurs Sony Bravia qui sortiront cette année.

Mais comme nous avons tendance à bouger la tête, même en position assise, ces faisceaux d’ultrasons doivent être fréquemment ajustés pour garantir le maintien de l’effet d’écoute privée, c’est pourquoi les caméras gardent un œil sur la position de votre tête. Noveto utilise également le système de caméras pour savoir quand vous regardez le N1 afin d’activer son autre caractéristique clé : la capacité de « communiquer sans effort et naturellement », ce qui permet de parler à Alexa sans dire continuellement « Alexa ».

Noveto affirme que le système est si efficace qu’il peut fournir un son spatial 3D complet à la personne qui l’écoute, alors que toutes les autres personnes à proximité n’entendent qu’un faible murmure sonore. Vous pouvez utiliser le N1 via Bluetooth, Wi-Fi, USB-C et la prise jack 3,5 mm incluse. Le prix de l’engin 800 $ tout de même pour une disponibilité dès mars. On demande à voir !

TEAMS : GA de l’encryption de bout en bout (appels 1/1)

source : Microsoft

Microsoft vient d’annoncer la disponibilité générale de l’encryption de bout en bout pour les conversations 1/1 avec Teams. La fonctionnalité est désactivée par défaut sur les tenants et doit d’abord être activée au niveau de l’organisation par les administrateurs, chaque utilisateur choisissant ensuite individuellement de l’utiliser ou pas via les paramètres de l’appli Teams. La mise en oeuvre doit être activée par les 2 personnes concernées dans l’appel et l’encryption concerne uniquement la vidéo et l’audio.

Si l’encryption est utilisée dans un appel, certaines fonctionnalités ne sont pas utilisables dont :

  • l’enregistrement
  • sous-titres et transcriptions
  • transfert d’appels
  • ajout d’autres personnes à l’appel (limitation pour le moment aux appels 1/1)

Un nouveau plan « Teams Essentials » pour les très petites entreprises

Microsoft vient de lancer une nouvelle offre Teams conçue pour les TPE, qui cible les commerces et les petites organisations d’un point de vue marché. Mais Teams Essentials, c’est son nom veut avant tout combler le manque entre l’offre gratuite de Teams et les plans 365 qui laissait le champs libre à Google et Slack en particulier…

Les principales fonctionnalités de Microsoft Teams Essentials comprennent :

  • les appels vidéo de groupe illimités pendant 30 heures avec un maximum de 300 personnes,
  • des chats de groupe
  • l’intégration du calendrier avec Outlook mais aussi Google Calendar.
  • 10 Go de stockage dans le Lloyd pour un partage de fichiers et une gestion des tâches entre collègues.
  • Avec en option :
    • L’intégration de la messagerie
    • Les applis Web et mobile d’Office
    • La possibilité d’enregistrer les réunions avec des transcriptions automatiques
    • 1 To de Stockage

En revanche, Teams Essentials ne disposera pas des Channels, disponibles dans l’application Teams classique.

Coté tarif, Microsoft annonce 4$ / mois et par utilisateurs les options citées plus haut étant accessibles pour seulement 1$ de plus… (ce qui rapproche donc des premiers plan 365…)

Microsoft Teams Essentials pourra être acheté directement sur le site Web de Microsoft, mais il sera également proposé par les partenaires Microsoft Cloud (en CSP donc).

Microsoft va retirer la nouvelle application Whiteboard pour Windows suite aux commentaires très négatifs

Enfin une réaction de l’éditeur ! En septembre dernier, Microsoft avait lancé une nouvelle version de son application Whiteboard pour Windows, nous vous en parlions sur le blog. Cette mise à jour avait introduit une toute nouvelle interface utilisateur et plusieurs nouvelles fonctionnalités de collaboration conçues pour le travail hybride. Cependant, les critiques se sont multipliées depuis son lancement en raison de l’absence de certaines fonctionnalités clés comme le simple copier coller ou encore des problèmes de performance

Comme l’ont souligné plusieurs utilisateurs d, la nouvelle version de Whiteboard présente des problèmes de latence et de stabilité sur les PC Windows. Il lui manque également de nombreuses fonctionnalités essentielles de l’ancienne appli, comme la prise en charge des animations de fenêtres et de la règle.

En réponse aux commentaires négatifs, Mathivathan Vhallatharasu, chef de produit senior de Microsoft Whiteboard, a annoncé aujourd’hui sur Twitter que l’équipe avait entendu les critiques et qu’elle corrigerait ces problèmes « dans moins d’une semaine »… à suivre.

« Entrées précédentes Derniers articles »