Archives de Catégorie: Mobilite

#CES2019 – Livewire : la première Harley électrique

Le constructeur américain Harley Davidson a profité du CES pour annoncer sa première moto électrique : LiveWire. Première livraison pour l’automne 2019 avec un ticket d’entrée élevé : 29 000 dollars. Mais bon, quand on aime Harley on ne compte pas. Le constructeur Zéro (aussi connu comme le Tesla de la moto) propose des machines entre 11 et 17 000$.

Concernant les performances annoncées :

  • De 0 à 60 mph en moins de 3,5 secondes
  • Autonomie de 100 miles entre 2 recharges

Lors de sa réunion presse au CES lundi 7 Panasonic a indiqué que sa filiale Panasonic Automotive avait noué un partenariat avec Harley pour les composantes logicielles (monitoring état moto, positionnement, alertes et notifications diverses).

Nouvelle version de SharePoint iOS et Android

Sharepoint ios AndroidMicrosoft vient de mettre à jour son application SharePoint pour iOS, en ajoutant quelques fonctionnalités. Cette dernière mise à jour est la version 4.5.0.

  • Il est désormais possible dans une bibliothèque de documents, de renommer des fichiers, supprimer des fichiers et surtout créer des dossiers.
  • L’application prend en charge maintenant les composants WebPart Microsoft Stream
  • Mais la principale nouveauté de l’application est l’ajout du support des @mentions dans la partie commentaires. Il envoie également une notification lorsque d’autres personnes vous mentionnent dans un commentaire.

Android : Samsung se démarque toujours un peu plus de Google

La lune de miel entre Samsung et Google est terminée depuis pas mal d’années. S’il fallait une seule preuve : alors que Samsung représente le plus gros volume de smartphones Android en Entreprise, le constructeur Coréen ne veut pas entendre parler de l’initiative Android Enterprise Program du géant de Mountain View (programme qui a fait l’objet d’une présentation lors du dernier Briefing Calipia de décembre 2018). Toujours pas à ce jour de Samsung dans les terminaux recommandés. Huawei, Nokia, Sony, Motorola, … mais pas de Samsung.

Lors de sa conférence développeurs en novembre, Samsung a dévoilé son smartphone pliable, ses plans pour ses écrans avec finalement un encoche mais t elle a également partagé sa dernière version d’Android avec sa nouvelle interface : One UI, s’éloignant un peu plus encore de Material Design, l’interface de référence de Google !

Bien que l’on ait beaucoup parlé de cette mise à jour, nous n’avions rien sous la main pour voir à quoi cela ressemble. Samsung vient de publier une vidéo promotionnelle présentant One UI et ses améliorations visuelles.

La mise à jour promet de montrer aux utilisateurs uniquement ce dont ils ont besoin, facilitant ainsi la navigation dans l’interface utilisateur. La société a également séparé de nombreux menus en deux parties: une zone d’affichage et une section interactive. Outre les nouvelles icônes, il existe également le mode sombre, qui permettra également de préserver la batterie de ses écrans AMOLED.

À l’heure actuelle, One UI n’est disponible qu’en version bêta, mais beaucoup pensent qu’il fera ses débuts officiels avec la sortie prochaine du Galaxy S10 dont la sortie pourrait être avancée au CES : réponse dans 3 semaines, nous y seront 🙂

Google Duplex et le nouveau Call Screen arrive sur les Pixel 3

Vous vous souvenez, en mai dernier lors du Google I/O, nous vous en avions également parlé lors du Briefing Calipia de Juin 2018, Google avait présenté Google Duplex, des fonctions permettant au téléphone et à l’IA de passer un appel à votre place pour par exemple prendre un RDV chez le coiffeur, ou réserver une table dans un restaurant. De nombreuses questions se sont posée alors comme le fait que l’ordinateur ne dévoilait pas sa condition de silicium lors de l’appel à l’humain ! Google ayant précisé que ceci était obligatoire pour avoir une conversation « normale »…

La technologie Google Duplex a fait ses débuts sur les appareils Pixel 3 et Pixel 3 XL annoncés en octobre de cette année. En plus de cela, une autre fonctionnalité a été présenté : Google Call Screen. Call Screen fonctionne en parallèle avec Duplex, ce qui permet aux utilisateurs de laisser l’Assistant Google répondre aux appels ou les rejeter. Très utile par exemple pour filtrer les appels de télémarketing, de plus cette fonctionnalité fournit une transcription en direct de la conversation à l’écran, tout en permettant aux utilisateurs de répondre avec des réponses prédéfinies en plus de la machine ou le cas échant répondre à sa place. On apprend également que  la prise en charge de la sauvegarde des transcriptions serait lancée dans l’année. Cette transcription sera enregistrée dans le journal des appels et est accessible via la section « Détails de l’appel ».

MDM Jamf : utilisation par SAP

Capture d_écran 2018-10-24 à 09.36.30Lorsque l’on parle des MDM (Mobile Device Management), on ne parle que très rarement de l’éditeur JAMF, bien que ce dernier dispose de fonctions très interessantes et très complètes. En effet son principal handicap tient aux plateformes supportées : Apple et… c’est tout :). Il est parfait pour administrer des iPhones, des iPad, des Mac mais aussi d’autres périphériques iOS tel que des Apple TV (pour l’équipement des écrans des salles de réunions).

Parmi les références de l’éditeur on trouve Apple lui-même mais aussi d’autre sociétés ayant fait le choix de standardiser sous iOS. Ainsi, lors de la conférence des utilisateurs de Jamf Nation, Jamf a annoncé que SAP les avait choisis pour gérer 17 000 Mac, 83 000 iPhones et iPads et 170 appareils Apple TV.

SAP utilise également l’intégration entre Jamf Pro et Azure Active Directory pour offrir une expérience transparente dès la première connexion jusqu’à la connexion aux comptes Exchange 365.

Autre information, SAP avait décidé de réorganiser son service informatique afin de créer une équipe Apple (Apple Center of Excellence). Ces choix s’expliquent selon la DSI de SAP car « Depuis le lancement de l’iPhone en 2007, les appareils Apple se sont développés de plus en plus au sein de l’entreprise. Ce qui était autrefois un monde dominé par Windows. Avec le nombre croissant d’employés de SAP choisissant des appareils Apple, SAP a décidé de réorganiser ses équipes informatiques pour créer une équipe de centre d’excellence Apple. La combinaison de Jamf Pro et du service Apple @ SAP garantit aux utilisateurs Apple une expérience cohérente.« – Martin Lang, vice-président de la mobilité d’entreprise, SAP

Vers la fin d’Office Mobile pour Windows 10

Capture d'écran 2018-10-01 18.16.29
La collection d’outils que constitue Microsoft Office est aujourd’hui disponible sous de nombreuses formes :
  • Les classiques suites pour Windows et Mac OS
  • Au travers de navigateurs Web
  • Comme app sur iOS et Android
  • Sous forme d’applis touch-enabled pour Windows 10, taggée Office Mobile.
L’intérêt est de couvrir toutes les plateformes, toutes les situations d’usages, de correspondre à tous les porte-monnaies, puisqu’avec ces différentes déclinaisons d’Office Microsoft propose du gratuit, de la souscription et du payant one shot.
En marge d’une session lors d’Ignite, Microsoft a donc indiqué que ces applis Office Mobile ne seraient plus mises à jour, et qu’en termes de mobilité la société allait concentrer ses efforts sur les versions iOS et Android.
La liste des applis concernées est assez longue, avec Word, Excel, PowerPoint, Outlook, OneNote, Teams, OneDrive, Skype, Skype for Business, Sway, Office Lens et Yammer.
Le destin des applis Office Mobile est bien sûr impacté par l’arrêt de Windows Mobile, auquel ces applications étaient destinées, l’arrêt de l’OS mobile aura donc contribué à celui (à venir) des applis Office Mobile. Dommage pour tous ceux qui s’étaient équipés de tablettes Windows 10 de petit format (inférieur à 10.1 pouces) et qui pouvaient gratuitement utiliser ces applis. Reste sur Windows, le choix entre applis 32/64 bits et applis Web.
Derniers articles »