Archives de Catégorie: Cloud

Des nouveautés interessantes pour Windows Virtual Desktop

WVDMicrosoft avait sorti fin septembre 2019 la première version de Windows Virtual Desktop. Cette offre permettait la virtualisation de Windows 10 lui même avec la prise en charge du bureau et des applications RDS de Windows Server. Avec l’augmentation du nombre d’utilisateurs travaillant à distance au cours des deux derniers mois, due à la pandémie du COVID-19, la demande d’usage de Windows Virtual Desktop a été encore plus importante que ce que Microsoft espérait ou leprévoyait. Il y a trois semaines, l’entreprise déclarait que l’utilisation du WVD avait triplé. Il y aurait actuellement six fois plus d’utilisateurs que Microsoft ne l’avait prévu à la fin de 2020.

L’entreprise met donc les bouchées doubles pour poursuivre le développement de son produit qui a de forte change de devenir un incontournable de l’offre Cloud de l’éditeur. Trois fonctionnalités importantes devraient arriver en mai 2020 (toutes listées sur la roadmap Microsoft 365 ). Ces fonctionnalités ont été testées auprès d’un groupe de clients restreints en avant-première et seront directement disponibles dans les semaines à venir.

  1. Microsoft améliore l’expérience de gestion eu WVD en permettant son déploiement directement et plus simplement via le portail Azure. Cela permettra aux utilisateurs de créer des pools d’hébergement, de gérer les applications et les bureaux et d’assigner les utilisateurs depuis le portail.
  2. Priorité donné à Teams oblige (on ne connait pas un groupe qui échappe à ceci :)) : la société promet un meilleur support de son produit phare sous WVD avec en particulier la redirection audio/vidéo pour les appels vidéo et vidéo conférence.
  3. Microsoft ajoutera également le choix de localisation à des fins de conformité et de souveraineté. Les métadonnées de service peuvent être distribuées à travers les États-Unis et l’Europe, pour commencer et d’autres régions « à venir ».

A la fin de l’année dernière Microsoft parlait d’une autre fonctionnalité pour WVD, connue sous le nom de MSIX App Attach, qui reste encore en beta sans plus d’information aujourd’hui. App Attach permet de stocker des applications à l’extérieur d’une machine virtuelle afin que chaque application puisse s’y connecter à la demande donc en gros, ne pas surcharger le poste virtuel mais utiliser l’application uniquement  lorsque les utilisateurs en ont besoin. Il s’agirait d’une évolution importante par rapport au désormais traditionnel streaming d’applications et un élément clé de la stratégie de l’éditeur visant à séparer les données des utilisateurs, les applications et le système d’exploitation sous-jacent… On attend de voir ceci on l’espère avant la rentrée en production pour tout le monde.

Les dépenses liées au cloud ont atteint 31 milliards de dollars au premier trimestre 2020 (un record)

Canalys Q12020Selon la dernière étude de Canalys les dépenses liées au cloud computing ont augmenté de 34,5 % sur une année glissante au dernier trimestre (1er trimestre 2020) par rapport donc aux 23,1 milliards de dollars pour la période correspondante de l’année dernière. Les chiffres du premier trimestre 2019 étaient eux-même en augmentation de 39,3 % par rapport à l’année précédente donc les dépenses globales en dollars continuent d’augmenter très fortement même si le taux de croissance ralentit.

Canalys attribue une partie de cette croissance des dépenses en services d’infrastructure dans le cloud du fait du passage soudain au télétravail avec l’épidémie du COVID-19. Il est clair que les utilisateurs et les entreprises ont été nombreux à se tourner vers les services basés sur le cloud. Netflix a doublé ses prévisions de nouveaux clients au cours du dernier trimestre, tandis que Microsoft a annoncé qu’elle avait augmenté de 70 % sa base d’utilisateurs actifs quotidiens pour Teams, qui atteint désormais 75 millions. La plateforme de vidéoconférence Zoom, quant à elle, a vu sa base d’utilisateurs passer de 10 millions en décembre à plus de 200 millions en mars, et enfin Google Meet a dépassé les 100 millions d’utilisateurs actifs par jour – avec 3 millions de nouveaux utilisateurs par jour.

Mais si l’utilisation du cloud a augmenté,  les grands projets d’entreprise tels que les migrations SAP, les déploiements de cloud hybrides et les « autres projets de transformation » ont été mis en veilleuse. Cette approche prudente des nouvelles dépenses pourrait contrer une partie de la croissance observée dans le cloud. Ceci traduit aussi assez bien les derniers résultats trimestriels de Microsoft, excellents et surtout coté Azure (augmentation de 59 % des recettes d’Azure au dernier trimestre) et Office 365, sans surprise. Amazon n’était pas en reste : le leader mondial  a franchi pour la première fois la barre des 10 milliards de dollars, soit une augmentation de 33 % par rapport à l’année précédente.

Microsoft investit dans la 5G

Capture d’écran 2020-03-27 à 12.27.41Microsoft a annoncé le 26 mars dernier avoir acquis la société Affirmed Networks, spécialisée dans les services 5G, opérant une offre de réseaux mobiles virtualisés. Les enjeux de la 5G sont importants pour Microsoft, qui y voit un potentiel de développement d’Azure en particulier, et des services IoT, pour intégrer des services Edge computing avec les prochains réseaux 5G.

Affirmed Networks, dont le siège est à  Acton, dans le Massachusetts, propose ses solutions à différents opérateurs (Orange, AT&T et Vodafone sont ainsi cités sur le site de l’entreprise, affirmednetworks.com) et revendique plus de 100 clients dans 76 pays.

Après Google, Microsoft suspend les mises à jour de son navigateur Edge

Capture d’écran 2020-03-23 à 12.53.18.pngNous évoquions hier le report de la fin de support de Windows 1709, mais le COVID 19 a d’autres impacts sur le cycle de vie des solutions des différents fournisseurs.

Ainsi après Google qui, il y a quelques jours, a indiqué que les évolutions de son navigateur Chrome (et de l’OS Chrome) étaient gelé jusqu’à nouvel ordre, Microsoft vient aussi de mettre en pause les évolutions de son navigateur Edge. Ce dernier étant basé sur Chromium, il était logique que Microsoft affiche aussi cette décision. Edge version 80 va donc rester la version de référence, pour une durée non déterminée.

Contrat JEDI : le DoD demande à réévaluer certains aspects du contrat

Le méga contrat JEDI (10 milliards de dollars) accordé à Microsoft en octobre 2019, a suscité l’ire d’AWS qui a lancé une action en justice contre cette décision, jugée partiale et motivée, selon AWS, par la haine de Trump vis à vis de Jeff Bezos.

Selon une info relayée par Mary-Jo Foley, le Département de La Défense américain a soumis le 12 mars dernier une demande en justice pour obtenir un délai de 120 jours pour « reconsidérer certains aspects de la décision contestée de l’agence« .  Le DoD indique que cette demande fait suite à la décision préliminaire d’une cour de justice fédérale de bloquer temporairement l’exécution du contrat, décision rendue en février 2020 dans le cadre de l’action intentée par AWS.  La demande de renvoi du 12 mars indique aussi que, si la justice lui accordait ce délai de 120 jours, le DoD pourrait réévaluer sa décision concernant tout ou partie du contrat contesté !

Bref, tout peut encore changer !

Microsoft Met à disposition son outil Mover pour Microsoft 365

Capture d’écran 2020-03-03 à 16.55.48.pngMicrosoft a racheté en octobre 2019 la société canadienne Mover et sa solution de même nom de migration de fichiers vers le cloud. Basée à Edmonton, Mover permet les migrations vers les services OneDrive et SharePoint Online de Microsoft, ainsi que vers Box, Dropbox, Egnyte, Google G Suite et Amazon WorkDocs.

Selon la dernière communication de Microsoft, Mover est maintenant disponible de manière gratuite pour les utilisateurs de Microsoft 365. Cette solution de migration de fichiers « cloud to cloud » rejoint en fait 2 autres cordes à l’arc de Microsoft pour migrer des fichiers vers ses environnements, à périmètres différents :

  • SharePoint Migration Tool (SPMT) : outil utilisé pour migrer du contenu SharePoint on premise vers du SharePoint Online, pour le moment limité à des serveurs on premise en version s 2010 et 2013. La prise en compte des versions 2016 et 2019 devrait arriver dans l’année. SPMT ne peut actuellement pas déplacer les sites SharePoint qui ont été personnalisés avec du code ajouté ou qui ont utilisé des « outils tiers ».
  • Migration Manager : introduit lors d’Ignite en novembre 2019, Migration Manager, accessible via le portail SharePoint Admin Center, est encore en phase de preview, et pour le moment encore destiné à migrer des fichiers (et pas du contenu SharePoint).

Une panoplie qui s’étoffe donc, mais qui demandera encore certainement un peu de temps pour offrir la prise en compte de situations hétérogènes mixtes.

De nouvelles applications dans la famille Dynamics 365

Capture d’écran 2020-02-26 à 15.51.46.pngEngagé dans une large refonte de sa plateforme Dynamics 365, en termes d’offres et de modèles de licences, depuis octobre 2019, et dans le cadre de la prochaine évolution de celle-ci (la Wave 1 2020), Microsoft vient d’annoncer 2 nouvelles applications qui vont étendre le portefeuille existant :

  • Dynamics 365 Project Operations qui remplacera l’app existante (Dynamics 365 Project Service Automation – PSA) en y ajoutant quelques fonctions de Microsoft Project. Cette nouvelle offre sera disponible à partir du 1er octobre 2020, les clients PSA auront 4 ans pour effectuer la transition vers Project Operations.
  • Dynamics 365 Finances Insights : cette nouvelle application utilisera l’IA pour permettre aux entreprises d’optimiser leur trésorerie de façon proactive, tout comme ses applications « soeurs » (Dynamics 365 Sales Insight et Customer Insight). La première preview est attendue en mai prochain.
« Entrées précédentes Derniers articles »