archive | Marché Flux RSS pour cette section

Le rapport Landau sur les cryto-monnaies est disponible

LandauLe sous-gouverneur honoraire de la Banque de France Jean-Pierre Landau a remis le 4 juillet son rapport sur les crypto-monnaies à Bruno Le Maire, ministre de l’Économie et des Finances. Alban Genais, inspecteur des finances, a contribué au texte.

Ce rapport de 107 pages dresse un état des lieux ainsi qu’un panorama des potentialités et des risques liés aux crypto-monnaies. Il propose également des pistes d’évolution de la réglementation pour créer un environnement sécurisé, propice au développement de la blockchain (le protocole décentralisé de gestion des transactions) et des monnaies virtuelles.

Des propositions plutôt équilibrées et malgré les interrogations, le rapport Landau ne propose pas de réguler directement les crypto-monnaies. Sauf en ce qui concerne la lutte contre le blanchiment et le financement du terrorisme. Les principales propositions portant sur les ICO (Initial Coin Offerings) qui sont actuellement assez risquées et sur l’expérimentation d’un régime d’agrément unique (une Euro Bitlicense) dans lequel les gestionnaires s’engageraient à respecter les obligations existantes.

Un document qui est donc très complet et intéressant, et dénote une certaine curiosité de ce gouvernement pour les sujets stratégiques relatifs à l’IT (après le rapport Villani sur l’Intelligence artificielle – qui a fait l’objet d’une présentation lors du dernier Briefing Calipia – et la stratégie Cloud du gouvernement exposée par Mounir Mahjoubi).

Pour les plus pressés une analyse assez complète du document est disponible sur le site Silicon.fr.

Projections de Gartner pour le marché des devices à l’horizon 2020

GartnerGartner a publié un communiqué de presse annonçant la disponibilité d’une nouvelle étude sur les évolutions du marché appareils informatiques (PC, tablettes, téléphones mobiles).

Ce marché devrait représenter (en 2018) 2,28 milliards d’unités vendues, avec une croissance globale de 0,9% versus 2017. Globalement pour cette année les PC et Tablettes sont en déclin, (- 1,2%) et les téléphones mobiles en croissance (+ 1,4%). Ranjit Atwal, le directeur de la recherche chez Gartner justifie la baisse du marché des PC par la pénurie du marché des DRAM. Dont acte.

Gartner Device juillet 2018

Trois éléments intéressants ressortent de cette étude :

  • Le marché des PC va se stabiliser grâce à une croissance des ventes de matériels de type « Ultramobiles premium » (donc haut de gamme) ;
  • Le marché des PC va être bouleversé très prochainement du fait de la fin du support de Windows 7 en janvier 2020, avec de nombreuses migrations vers Windows 10 de la part des entreprises ;
  • Enfin le marché chinois, à lui seul, représente déjà plus de 20 % des ventes mondiales d’appareils, donc ses fluctuations peuvent entraîner des conséquences non négligeables sur le marché mondial.

La valeur de la marque Amazon passe devant celles d’Apple et Google

Brand classementBrand Finance publie tous les ans un classement de la notoriété (et de valeur de la marque) des entreprises aux Etats-Unis. Pendant plus de 6 ans, Apple et Google ont toujours occupé respectivement la première et seconde place de ce classement, avec une progression d’Amazon qui de cinquième en 2011 est maintenant en du classement « The annual report on the world’s most valuable American brands » publié en juin 2018.

Cette notion de « valeur d’une marque » est assez subtile et intègre des critères de valeur intrinsèque de l’entreprise, de valeur business de la marque, et d’apport de la marque pour la sécurisation des investissements. Etant assez béotien dans ces domaines et donc incapable de juger de la pertinence de cette analyse, je vous propose de se limiter aux faits.

Aujourd’hui, Amazon n’est plus un simple magasin de revente en ligne, mais un acteur majeur dans le marché de la production de produits électroniques et de services en ligne. En investissant dans le domaine du streaming et des enceintes connectées, Amazon a réussi à négocier avec succès les virages qu’avaient empruntés auparavant les géants du milieu des nouvelles technologies. Ces initiatives ont contribué à une valoristaion de la marque estimée à 150,8 milliards de dollars

Brand progression

Si ces dernières années Apple occupait régulièrement la première position avec une avance considérable sur les autres sociétés du classement, elle à connu en 2016 une chute de 27% de sa valeur de marque, la faisant tomber à la troisième position du classement en 2017. Malgré une bonne remontée à la deuxième position pour une valeur de 146,3 milliards de dollars, l’avenir financier de la marque est considéré comme risqué, puisqu’à force de capitaliser sur ses smartphones, le chiffre d’affaires de la firme de Cupertino est devenue beaucoup trop dépendant de la vente d’iPhone qui doit faire face à une concurrence de plus en plus rude.

Concernant Google, la société a cette année chuté de la première à la troisième place malgré une croissance de 10% de sa valeur qui atteint 120,9 milliards de dollars. Selon Brand Finance, cette évolution lente s’explique par le fait que, tout comme Apple, ses efforts s’appuient trop sur certains secteurs particuliers et l’empêchent d’augmenter son potentiel en créant une dépendance trop forte à un seul type de marché.